jeudi 27 juillet 2017
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte

Du fortin à l'écomusée

Image Illustration de Dominique Grobner

L’origine du fortin remonterait au seizième siècle, époque durant laquelle il est le théâtre de la bataille d’Ischia Nova qui oppose, en décembre 1558, les troupes du roi de France à celles de la République de Gênes qui s’y étaient retranchées. Par la suite, l’îlot est occupé par de modestes cabanes jusqu’à l’édification, en 1683, d’une partie des bâtiments encore visibles aujourd’hui. Cette nouvelle construction, due à l’initiative de Iohannes Iacobo Monsia, gouverneur génois de l’époque, abrite notamment l’habitation du fermier de l’étang et l’îlot sera utilisé comme lieu d’activité de la pêche en lagune ; il deviendra « l’île aux pêcheurs ».

 

Au fil des siècles, l’état de la bâtisse se dégrade au point de menacer sa sauvegarde. La restauration d’urgence de l’édifice était devenue une nécessité. Propriété du conseil départemental de la Haute-Corse, cet élément extrêmement pittoresque du paysage de l’étang méritait d’être conservé, réhabilité et valorisé.

 

Aujourd’hui, ce bâtiment, qui accueille un écomusée ouvert au public, permet de découvrir les richesses faunistiques et floristiques que renferme l’étang au travers d’une scénographie où sont abordés l’histoire du site, le phénomène des migrations, les activités de pêche ou encore la connaissance des milieux propres aux zones humides.